Une des principales ethnies du Népal, les Gurung, vit dans les hautes vallées autour de Pokhara, dans le centre-ouest du Népal, au pied de majestueux sommets : les Dhaulagiri, le Nilgiri, les Annapurna, le Machapuchare. La plupart des villages se situent entre 1000 et 2500 mètres d’altitude. On peut parfois monter jusqu’à 3500, voire 4000 mètres.

Agriculture, élevage, cueillette, récolte du miel, tourisme, sont les activités principales de ce peuple de montagnards aux lointaines origines tibétaines qui accorde une grande importance à la vie en communauté, que ce soit au sein de la famille ou du village, dans l’entr’aide pendant le travail, ou dans les fêtes et les rituels.

Les Gurung pratiquent un bouddhisme peuplé de dieux et d’esprits qui combinent plusieurs traditions : pujas hindouistes, rituels bouddhistes tibétains, éléments de la religion Bön et croyances chamaniques.

Joyeux et accueillants pour le visiteur, ils nous guident à travers terrasses cultivées, forêts de rhododendrons et pentes enneigées pour nous faire découvrir leur pays en toute simplicité.

Balade en pays Gurung